Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 17:10

 

Après Lumière, big band avec lequel il enregistra deux disques avec Gil Evans, son mentor, et l’Orchestre National de Jazz dont il assura un temps la direction, après la très remarquée “Tectonique des Nuages”, opéra au sein duquel David Linx et Laïka Fatien font merveille, après plusieurs livres dont “Las Vegas Tango”, biographie et analyse exhaustive de l’œuvre de Gil Evans publié chez P.O.L. en 1989, Laurent Cugny entreprit dès 2014 de créer et de faire tourner un nouvel orchestre, le Gil Evans Paris Workshop destiné à faire revivre les partitions d’Evans et de jouer ses propres compositions.

 

Avec lui dans cette nouvelle aventure un aréopage de jeunes et talentueux musiciens enthousiastes. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de les écouter au Studio de l’Ermitage et au Jazz Club Étoile et c’est un bonheur de les entendre jouer les arrangements lyriques et inventifs d’Evans qui, avec les ans, n’ont pris aucune ride. Bien sûr, ils prennent avec eux quelques libertés, leur apportent des rythmes d’aujourd’hui. Les rejouer tels quels n’aurait aucun sens et Laurent Cugny l’a très bien compris. Reprenant une instrumentation proche de celle qu'affectionnait Evans – cor, tuba, guitare et flûte se mêlent et colorent autrement la musique –, son orchestre expérimente, devient un laboratoire dans lequel la musique, loin d’être figée, reste constamment en devenir.

Bientôt et grâce à votre soutien, la musique du Gil Evans Paris Workshop sera disponible sur disque. Compte tenu de la richesse de son répertoire, deux CD(s) ont été enregistrés. Le premier regroupe de nouvelles compositions de Laurent Cugny et ses arrangements de Lilia (Milton Nascimento), My Man’s Gone Now et Manoir de mes rêves que l’on a pu entendre lors de ses concerts. Le second est entièrement consacré à des morceaux arrangés par Evans. Spoonful, une composition du bluesman Willie Dixon, une des grandes réussites de “The Individualism of Gil Evans”, le disque le plus représentatif du travail de ce dernier, donne son nom au futur double album édité par Jazz&People, label qui s’appuie sur le crowdfunding (financement participatif) pour permettre aux disques d’exister.

 

Spoonful” devrait sortir le 10 mars en numérique et en double CD (pochette cartonnée, textes rédigés par Laurent Cugny) si avant onze jours (à la date du 10 février) 8000 euros parviennent à être réunis pour fabriquer le disque, lancer sa distribution, rémunérer ceux qui ont contribué à sa réalisation (ingénieur du son, graphiste, photographe), assurer son lancement et sa promotion en engageant notamment un attaché de presse. On peut soutenir le projet à partir de 5€ (les petits ruisseaux font bien les grandes rivières). Mettre plus de 500€ c’est un ticket nominatif pour le Paradis à retirer à l’Archevêché. Je plaisante, mais les contreparties à cette bonne action sont nombreuses. Pour les connaître et tout savoir sur cette campagne de crowdfunding chez KissKissBankBank, cliquez sur le lien suivant :

https://www.kisskissbankbank.com/gil-evans-paris-workshop-laurent-cugny-spoonful

Un grand merci pour votre générosité.

Photo © Noé Cugny

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre de Chocqueuse - dans Jazz News
commenter cet article

commentaires